FRANZ BERTHOLD




Obtenteur : FRANZ BERTHOLD 2001.

Fleur 14-17cm en coupe ouverte, étoilée en été ; 28-38 pétales en cuiller aux bouts pointus répartis symétriquement sur 4 rangées. S’épanouit un peu hors de l’eau.
Floraison de juin à septembre dans des dégradés de rose pourpre. En été le centre de la fleur devient carmin et les rangées externes de pétales prennent une teinte rose foncé saupoudré de carmin et de pourpre. Une merveille.
Feuille 18-22cm, ronde, au sinus parfois ouvert et parfois aux lobes superposés. Dessus vert franc, dessous lie de vin.
Immersion de 60 à 100cm selon le mode de culture.

Trop récent pour juger sa vigueur, mais il semble s’adapter à merveille à nos conditions climatiques (zones 7 et 8). Ayant N.’FRITZ JUNGE’ comme mère, ce nénuphar ne devrait pas décevoir. Les nuances de carmin et de pourpre sont remarquables. A suivre...



Ces trente dernières années, c’est surtout aux Etats-Unis que sont créés les nouveaux cultivars. L.Connely, Laurence Gedye, Stetson, Kenneth Landon et ceux déjà cités sont parmi les hybrideurs modernes qui auront marqué une nette progression dans l’évolution de cette plante aquatique.

Extrait de: Des Nymphaea nouvelle génération

Dans ce cas de figure, il ne s’agit pas à proprement parler d’une nouvelle variété (bien que la plante issue de ces sélections présente des différences marquées avec la plante mère), mais d’une amélioration de la variété originelle que l’on appellera "cultivar" pour variété cultivée.

Extrait de: article 6 ’Le nénuphar Roi des bassins’ (suite 2)


D’autres hybrideurs sont à la base de nouveaux nénuphars rustiques. Il est impossible de les nommer tous. Je citerai toutefois Ernest Epple et Fritz Junge pour leurs créations des années 1970, Andreas Protopapas de Chypres et Pairat Songpanich de Thaïlande pour leurs hybrides hors du commun.

Plus récemment, Karl Wachter, Landon, Perry Slocum et Kirk Straw qui ont créés des merveilles aux Etats-Unis.

Extrait de: DES NYMPHAEA MODERNES

Extrait de: article 4 - ’LES NENUPHARS D’EXCEPTION’

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

(JDA n°43/2008)

Les diversités de couleurs, de formes et d’aspect font de ces plantes un cas presque unique dans (...)

voir extrait

(JDA n°42/2007)

L’hybridation de cette plante aquatique a quelque chose de problématique lié sans doute à son (...)

voir extrait

Photos et texte de Pol Detienne - Editions : Jardins et décors aquatiques

voir extrait