BACKSTAGE QUEEN




Obtenteur : Pol DETIENNE - Registered AHS 2013 - (Nathalie Antoinette x Princess Diana)

TET - Sev - Fleur 15 cm - Ht. 70 cm - remontance - hampe avec 3 ramifications et 22 boutons.



Chaque hybrideur renommé, en Floride par exemple, enregistre auprès de l’A.H.S de cinq à une vingtaine de nouveautés par an. Mais ces quelques "merveilles" ont été sélectionnées parmi des milliers, voire des dizaines de milliers de semis.

Dès l’apparition de sa première fleur, un cultivar d’exception se remarque immédiatement. La plante est mise à part, cultivée et multipliée par division végétative. Ses caractéristiques sont observées minutieusement durant trois à cinq ans afin d’en voir l’évolution mais surtout d’en juger la stabilité. Si elle réussi l’examen, elle sera nommée et commercialisée. Les milliers d’autres plantes sont irrémédiablement éliminées. Seul l’un ou l’autre hybride possédant parfois peu de qualités, mais très développées peuvent aussi être conservés. Ceux-là serviront à des essais, soit pour renforcer l’aspect de certaines plantes, soit pour entrouvrir de nouvelles lignées de production. Ce procédé de sélection et d’élimination est indispensable si l’on veut mettre en valeur ce qu’on peut appeler le "dessus du panier".

Extrait de: Hémérocalles Américaines & hybridation ciblée


Dan Trimmer, Frank Smith, Pat Stamile, tous établis en Floride centrale, obtiennent des nouveautés aux caractères résolument innovants tels des nuances de vert, souvent chartreuse sur les bords ou des ’ENE’ pour Edge no Eye : fleur de base colorée unie avec un bord ourlé d’une tonalité contrastée et ne possédant pas d’œil (partie médiane de la corolle).

Les tonalités chaudes d’orange et mandarine ourlés de bords dorés foncés, ou des tons roses mêlés d’orange avec des bords ondulés et crépus d’un jaune doré lumineux sont parmi les nouvelles couleurs tendances.

Extrait de: FLORIDE : au paradis des hémérocalles

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

(JDA n°38/2007).

De nombreux cultivars ont été présentés et décrits, dont une majorité issus des hybridations (...)

voir extrait

(JDA n°47/2009)

Ces Hemerocallis middendorfii, lilioaspodelus, citrina, fulva, florepleno ou autre ’Franz Hals (...)

voir extrait

(JDA n°42/2007)

L’hybridation de cette plante aquatique a quelque chose de problématique lié sans doute à son (...)

voir extrait